Repérage des troubles du langage oral : parcours de l'enfant avant 12 mois

Des anomalies ont-elles été repérées?

Repérage de l'enfant avec difficultés dans la vie quotidienne, sociale 

Existence d'une difficulté?

- du langage oral

- d'adaptation sociale

Attention aux autres signes d'appels indirects:

- Lenteur,

- Sous investissement du langage,

- Opposition, agitation

- Comportements d'évitement,

- Manifestations somatiques non spécifiques (douleurs, sommeil, appétit, humeur..)

- les parents,

- les professionnels de la petite enfance, 

- le médecin de l'enfant,

- le médecin de la PMI 

ACTEURS

Selon ce repérage, le médecin de l'enfant sera de toutes façons informé des difficultés de l'enfant.

ORIENTATION

Prise en charge de Niveau 1 - Démarche diagnostique

Anamnèse

- Quelle est la plainte?

- ATCD familiaux troubles du langage et des apprentissages? ( = c'est un facteur de risque)

ATCD personnels périnataux, dont la prématurité

Développement de l'enfant ? (axe médical, cognitif, psychologique, comportemental, relationnel)

- Prise en charge déjà effectuée?

- Appétences et rejets de l'enfant? (jeux, relations, centres d'intérêt, etc.)

- Conditions de vie? (environnement, bilinguisme?)

Examen clinique

  • Déterminer le niveau de difficulté

Accéder aux Repères avant 12 mois

Accéder aux Signes d'alerte à 12 mois

  • ​Un défaut de concordance de l’examen de l’enfant avec les repères développementaux doit faire rechercher une cause. Eliminer les diagnostics différentiels, différents selon les âges

Accéder à Enquête avant 12 mois

Professionnels de proximité de ville :

Médecin généraliste en lien avec médecins de PMI

ACTEURS

La prématurité est un facteur de risque en soi de lésion neurologique.

 

Les enfants nés < 34SA , ou avec un poids de naissance  <1500g sont suivis par le réseau Grandir Ensemble en Pays de la Loire;

Soyez vigilants avec les enfants présentant un âge gestationnel < 37 SA car ils présentent aussi un risque de difficultés du langage.

A NOTER

Prise en charge de Niveau 1 - Conduite à tenir

Le retard de langage est secondaire à une autre pathologie

Les deux prises en charges seront associées

Il n'y a pas d’argument pour une cause secondaire:

  • Mesures pédagogiques : information des parents

  • Rassurer la famille et l’enfant.

Donner rendez-vous dans 3 à 6 mois pour contrôler l’évolution et rechercher à nouveau un argument pour une pathologie secondaire

Professionnels de proximité de ville :

Médecin généraliste en lien avec médecins de PMI

ACTEURS

Références

  • HAS. Comment améliorer le parcours de santé d’une enfant avec troubles spécifiques du langage et des apprentissages? 2017.

Pour nous adresser une remarque/suggestion:

Contact