Repères développementaux

Quelques notions importantes, pour comprendre la construction du langage :

  • L’acquisition du langage commence dès la vie intra-utérine... Le nouveau-né possède un équipement visuel, auditif, neurologique, phonatoire, en développement pendant la grossesse, qui continue à maturer et se perfectionner pendant l’enfance.

 

  • Le langage ne s’acquiert pas spontanément : l'enfant découvre que son « doudou » est une « peluche », un « nounours », puis qu’il existe de véritables « ours » grandeur nature ! Chaque étape mérite une explication, un contexte qui aide l’enfant à mémoriser.

 

  • Le langage résulte de multiples interactions avec les autres. Il résulte surtout d’un apprentissage, et donc de s’adapter à l’enfant à chaque étape de son acquisition. Parlons lentement, répétons, utilisons la mélodie du langage (Prosodie) qui intéresse l’enfant.

 

  • Chacun son rythme : il existe une grande variabilité interindividuelle parmi les enfants. Ils n’apprennent pas tous à la même vitesse, l’important étant de stimuler leur envie de communiquer, et de repérer les vrais signes d’alerte si l’enfant éprouve des difficultés.

 

  • Un peu de vocabulaire... 

    • Phonèmes / Phonologie :  il s’agit des sons, et de leur combinaison.

    • Lexique : ensemble des mots de vocabulaire constituant une langue.

    • Syntaxe : structure grammaticale permettant d’établir des phrases.

    • Sémantique : signification des mots et des phrases.

    • Pragmatique : utilisation du langage en situation sociale, et son interprétation selon le contexte de la communication.

    • Parole : production du langage, avec son articulation.

    • Langage : ensemble des symboles (de manière usuelle, des mots ou des signes) organisés pour communiquer.

Pour nous adresser une remarque/suggestion:

Contact